Coup de froid sur la région Poitou-Charentes

27/12/2014 23:02

Doit-on redouter un froid à -4°/-6°C ...-8°C ?

"On pourrait formuler un paradoxe: 0°C en Corse n'est pas 0°C à Paris. Il faut comprendre par cela que la durée du jour étant plus longue dans le sud que dans le Nord durant l'hiver, le soleil réchauffera d'avantage le sol et l'atmosphère dans le sud et donc qu'un froid de -4°C à six heures du matin par exemple dans le sud avec une hausse des températures à +10°C pendant la journée n'aura absolument pas le même effet sur une plante qu'un -4°C à la même heure avec une température diurne à 0°C dans le Nord.

Dans le premier cas la plante va bénéficier d'un réchauffement relatif mais rapide qui ne permet pas au gel d'affecter ses tissus de façon irrémédiable. Par ailleurs le sol qui, lui, se refroidit plus lentement que l'air ne gèlera pas et va se réchauffer, les racines seront ainsi peu ou pas endommagées. Ce point est vital car les racines du palmier sont particulièrement sensibles.

Ceci explique aussi pourquoi une plante cultivée en pot est plus vulnérable (les racines se trouvent dans un espace restreint qui se refroidit plus vite) qu'une plante en pleine terre.

C'est c'est question d'amplitude thermique qui,souvent, déterminera la possibilité d'acclimatation ou non de végétaux exotiques dans une région donnée.

(extrait du livre de Jacques Deleuze "Palmiers pour le climat méditerranéen" Edition Champflour).

A quoi devons-nous nous attendre dans les jours à venir?

Le froid qui nous arrive est un temps relativement sec, après une période de relative douceur mais le froid est arrivé doucement et progressivement.

Une plante en dormance supportera mieux le froid, c'est pourquoi les baisses régulières de températures pendant l'hiver seront mieux supportées qu'une vague de froid subite (à minimum égal) après des températures douces. C'est ce phénomène qui empèche la culture de certaines espèces dans l'ouest de la France alors qu'elles s'acclimatent plus facilement dans le sud est de la France en zone plus méditerranéenne.

Il n'y a donc à priori rien de vraiment alarmant tant que le froid reste sec et que les températures de la journée reste supérieures à 0°c avec, qui plus est, un bon ensoleillement.

Attention toutefois aux verglas givrants et à la neige qui peuvent emprisonner le coeur du palmier et paralyser les tissus de la plante si cette situation de froid humide persiste.

Il convient à ce moment là de protéger le coeur du palmier avec un voile d'hivernage que vous pourrez retirer dès que le froid est passé afin d'éviter que l'humidité ne s'y installe et fasse pourrir le coeur. Il faut impérativement que l'air puisse circuler sous le voile; il convient donc de ne pas emprisonner la plante en serrant le voile trop fort.

Contact

LA PALMERAIE siège : PALM AFC IMPORT
43 ROUTE DE MONTIFAUT
79370 VERRINES SOUS CELLES
FRANCE
adresse pépinière: ROSALIGNA, rue des Roses 79120 LEZAY (sur rdv uniquement)

Tél : 07 89 02 77 56 palmstreet.lapalmeraie@live.fr